Astuces pour bien choisir sa cigarette électronique

La cigarette électronique devient un allié inévitable pour ceux ou celles qui souhaitent arrêter de fumer ou diminuer la quantité de nicotine absorbée par jour. Plusieurs études sur le sujet montrent les effets largement bénéfiques du passage à la cigarette électronique. Si vous avez décidé d’essayer cet appareil, vous devez le sélectionner avec une plus grande attention. Plusieurs modèles sont vendus sur le marché, ce qui rend votre choix très difficile. En réalité, le modèle que vous devez choisir doit correspondre avec votre profil de fumeur, que vous soyez gros, moyen ou petit fumeur.

Comment choisir votre modèle de cigarette électronique ?

Le choix du modèle de cigarette électronique n’est pas simple, vous allez découvrir dans la suite de l’article quelques conseils pour vous orienter dans votre choix. Les cigarettes électroniques types pod ou tube sont conseillés aux vapoteurs débutants pour leur compacité et leur facilité d’utilisation. Selon les statistiques, les plus expérimentés préfèrent de plus en plus les formats reconstructibles ou boxs. En fait, tout dépend principalement de vos envies et besoins ! Si vous fumez fortement ou modérément, la puissance et l’autonomie des kits pods ou tube peuvent être limitées, par conséquent, ils ne répondent pas correctement à vos besoins. Si vous fumez moins de 10 cigarettes quotidiennement, vous êtes considéré comme un petit fumeur. Alors, les formats pods et tubes sont idéals pour vous, car leur puissance et leur autonomie coïncident avec votre manière de vapoter. Si vous consommez entre 10 et 20 cigarettes par jour, en tant que fumeur moyen, optez pour les formats boxs et tubes. Ils bénéficient d’une puissance modérée et d’une autonomie suffisante. Enfin, le gros fumeur consomme plus de 20 cigarettes par jour, il devra avoir confiance à son matériel, à la fois en termes d’autonomie, de puissance et de réglages fournis. Alors, le format box donc est recommandé pour lui. Si vous souhaitez administrer rapidement la nicotine, les sels de nicotine sont utiles pour vous, pourtant ils doivent être vapotés avec un pod. Si vous êtes passionné des sensations puissantes ou douces en bouche, vous devez tenir compte de la résistance pour faire varier vos sensations pour que celles-ci puissent s’adapter pleinement à vos envies. Une vape plutôt douce nécessite des hautes résistances (supérieures à 1 Ohm), qui vous permettent de vapoter en inhalation indirecte. Si vous êtes férus des sensations puissantes en bouche, vapez en inhalation directe à l’aide des faibles résistances (inférieures à 0,5 Ohm). Les résistances entre 0,5 ohm et 1 ohm sont souvent polyvalentes pour ceux qui préfèrent varier leur plaisir. Il existe différentes cigarettes électroniques, mais chacune dispose de caractéristiques bien particulières. Assurez-vous qu’elles correspondent à vos besoins : boxs, tubes, pods.  Choisissez les différentes catégories, souvent liées à votre profil de fumeur. Dans cette optique, le vapoteur vous propose une sélection de cigarettes électroniques adaptées à votre profil de fumeur, cliquez sur www.levapoteurtranquille.fr pour avoir plus d’informations !  

Les particularités de chacun de différents types de cigarettes électroniques

Il existe principalement trois différents types de cigarettes électroniques. Tout d’abord, l’e-cigarette pod est reconnu par sa facilité d’utilisation et son petit format. Elle est munie d’un seul bouton d’utilisation, de plus elle n’a pas de possibilité de réglages. Pour changer la résistance, remplacez simplement la cartouche pour éviter toute manipulation complexe. Ce type d’e-cigarette est conseillé aux vapoteurs qui souhaitent débuter dans la vape. Mais, il convient principalement à l’utilisation d’e-liquide à teneur élevée en nicotine, au CBD et aux sels de nicotine. Le pod est une e-cigarette discrète, ce type est léger et caractérisé par sa faible puissance. L’e-cigarette tube est identifiable par sa structure en tube, plutôt allongée. Elle est particulièrement estimée par les vapoteurs débutants pour son rangement aisé et pour sa facilité d’utilisation. Elle est équipée d’un bouton qui vous permet de vapoter, de l’éteindre et de l’allumer. Sa batterie est plus puissante et plus autonome.

Quelques infos utiles sur l’e-cigarette

De nombreux accessoires peuvent être disponibles pour améliorer votre confort de vapotage, qu’il s’agisse de personnaliser l’apparence de votre système, d’améliorer les performances de votre cigarette électronique et d’en faciliter le stockage et le transport. Il est à noter que la cigarette électronique se compose de deux parties principales : le clearomiseur et la batterie. Le premier est formé de nombreux éléments comme le réservoir contenant le liquide, la résistance qui permet de chauffer ce liquide et de produire la vapeur qui va remonter dans la cheminée, afin que le vapoteur puisse l’inhaler via le drip-tip.   

Des conseils pratiques  

Vous trouvez ci-dessous quelques suggestions pour effectuer votre remplissage dans les meilleures conditions. D’abord, chaque réservoir de chaque modèle a une capacité particulière. Il contient une certaine quantité qu’il ne faut pas dépasser pour éviter les fuites. Ensuite, pour éviter un souci d’utilisation, il ne faut jamais confondre l’entrée de la cheminée à celle du réservoir. Pendant chaque remplissage, il est fortement recommandé de séparer le clearomiseur de sa batterie pour empêcher l’écoulement du liquide sur cette source d’énergie. Il faut bien couvrir la batterie, en particulier pour les modèles inséparables.